Skip to content

Taïwan, part 3.

Parce que la partie suivante aura beaucoup de texte, je m’en vais vous mettre quelques photos des jours suivants, où j’ai, dans le désordre, réussi à assister à la projection du documentaire consacré à Andrew Bird au (金馬影展) Taipei Golden Horse Film Festival -oui, j’ai calé mes dates de voyage de façon à pouvoir y aller, et ai eu un échange assez surréaliste avec la réalisatrice du film qui m’a grandement facilité les choses là bas, et, oui, c’était génial, j’avais envie de chanter pendant la projection, mais je vous épargne ma fan-attitude là tout de suite pardon-, mangé encore des pancakes fourrés mais aussi des beignets de fruits de mer, me suis baladée en bord de mer, me suis faite engueuler par un surveillant d’Université sur un campus parce que je n’étais pas en cours (oui), et ai rencontré l’amie de l’amie d’une amie (mm) qui s’appelait Amie (ça ne s’invente pas), avec laquelle je me suis très vite entendue : au programme, les meilleurs dumplings jamais mangés de ma vie, shopping et balade au marché de nuit où j’ai découvert le jus de bambou.

Untitled

Tamsui, en bord de mer, accessible facilement en métro.

Untitled

Untitled

Il faisait beau, un peu frais, c’était agréable. Les gens se promenaient, les écoliers courraient, ça mangeait des fruits de mer frits, c’était calme.

Untitled Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Untitled

Je suis remontée ensuite pour visiter le campus de l’université de Tamsui et les alentours.

Untitled

Untitled

Drôle d’université, nichée tout en hauteur. Par là bas j’ai regardé les gens passer, me suis (toujours) baladée, avant donc qu’un surveillant zélé m’interpelle. Il m’a fallu 5′ pour comprendre qu’il m’engueulait parce que je n’étais pas dans la salle de classe. Lui faire comprendre que j’étais une touriste a été très très laborieux (et comique). Ca m’apprendra à me fondre dans le paysage, hein ?

Untitled

Untitled

Je sais pas, je vais peut-être rester là un peu. Bonjour en passant.Sans doute un des trucs les + bizarres que j'aurais fait : traverser la planète pour aller voir un doc sur #andrewbird #feveryear

A un moment, je me suis endormie sous un arbre / Andrew Bird fan attitude

Moins mignon que la dernière fois mais ça ne donne toujours pas envie de faire attention...Les meilleurs dumplings de la planète étaient à Dintaifung #dumplings #taipei #jetlag

Moins mignons que la dernière fois, mais le but n’est toujours pas atteint (éloigner les gens, pas les faire s’approcher pour prendre la photo) / Din Tai Fung, 194, Hsin-I Road, section 2, TAIPEI 台北市. J’ai enfin compris pourquoi mes amis en parlaient avec la larme à l’oeil, au fait.

Untitled Untitled

Next, comment je me suis perdue (plein de fois).

Taiwan, part 2.
Taiwan, part 1.

2 Comments

  1. Ah ah j’adore l’amie d’ami d’ami qui s’appelait Amie! Ca donne envie de voyager tout ça…

    Posted on 20-oct-13 at 19:41 | Permalink
  2. Oui, j’avais trouvé ça rigolo… Et je crois que raconter tout ça me donne vraiment envie de repartir !

    Posted on 21-oct-13 at 12:35 | Permalink

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *
*
*